Manifestation du Parti Communiste Révolutionnaire

Le 1er mai 2021, à l’occasion de la Journée internationale des travailleurs, le Parti communiste révolutionnaire du Canada a tenu une manifestation politique autonome à partir du centre-ville de Montréal afin de mettre de l’avant la lutte de classe contre la bourgeoisie et la nécessité du combat ouvrier pour le socialisme.

Marchant en rangs derrière leur bannière, les militants du Parti ont fait à nouveau flotter les drapeaux rouges de la révolution dans les rues de la métropole québécoise tout en scandant des slogans combatifs en faveur du pouvoir de la classe ouvrière – la classe qui produit le monde tel qu’il existe et qui porte en elle l’avenir du genre humain.

Après avoir livré un discours politique à la Place des Festivals – point de départ de la manifestation –, le contingent du Parti a marché pendant une quarantaine de minutes vers l’Est sur les rues Sainte-Catherine et Ontario où il a été remarqué par plusieurs prolétaires qui s’affairaient là. La manifestation s’est ensuite dirigée au Nord vers la rue Sherbrooke pour rejoindre le rassemblement du 1er mai organisé par les centrales syndicales au parc Lafontaine.

L’action du Parti s’est alors transformée en opération de visibilité auprès de la foule constituée de travailleurs de tous les secteurs – allant des employés du secteur public en négociation avec le gouvernement Legault aux débardeurs du port de Montréal dont la grève générale vient d’être brisée par une loi spéciale odieuse. Des centaines de tracts appelant à reconstruire le mouvement politique indépendant du prolétariat canadien et à relancer la lutte pour le socialisme ont été distribués aux travailleurs présents sur les lieux. Le Parti a ensuite pris part à la manifestation syndicale jusqu’à son point d’arrivée en arborant les symboles communistes et en criant des slogans révolutionnaires.

Dans le contexte de la pandémie, le fait que les travailleurs osent prendre massivement la rue à nouveau pour défendre leurs intérêts est une excellente nouvelle pour le développement de la lutte à venir contre la bourgeoisie. Dans le futur, les journées du 1er mai devront être marquées par la réapparition – à Montréal et éventuellement ailleurs au pays – de manifestations politiques révolutionnaires et combatives dans les centres financiers de la bourgeoisie canadienne. Ces manifestations prolétariennes devront être de plus en plus larges et de plus en plus percutantes. La propriété capitaliste sera ciblée et les forces de la classe dominante seront affrontées dans la rue. La société bourgeoise sera critiquée par l’action révolutionnaire réelle!

Les travailleurs désirant participer au développement de ce mouvement de lutte doivent joindre leurs forces dès maintenant à l’organisation qui le fera naître et qui le dirigera! Ils doivent contribuer le plus tôt possible à forger le parti communiste de la classe ouvrière canadienne, le PCR!

Vive la Journée internationale des travailleurs!

Vive la classe laborieuse canadienne et le prolétariat mondial!

Vive la lutte universelle pour le communisme!

L’avenir appartient à la classe ouvrière!